Crédit sans justificatif : quelles sont les particularités ?

Offre bancaire prisée pour sa simplicité, le crédit sans justificatif s’adresse à tous les profils d’emprunteurs. Cette aide financière a le mérite d’être souple et salutaire dans certaines situations. Découvrez les principales caractéristiques de cette offre de prêt.

Le crédit sans justificatif n’exige pas de devis

Comme son nom l’indique, le crédit sans justificatif est un prêt avec des formalités allégées. Contrairement à un emprunt immobilier, le souscripteur n’a pas à présenter un devis, compromis de vente ou autre document. Il peut garder secret le motif de sa demande. Parfois, le banquier pose des questions sur l’utilisation des fonds, mais sans entrer dans les détails. Les crédits sans justificatif permettent de financer des voyages, payer les frais scolaires des enfants, effectuer des achats divers. C’est aussi la solution pour ceux qui souhaitent se lancer dans la rénovation de leur maison en assurant la main-d’œuvre eux-mêmes. Pour les prêts travaux, il va falloir présenter une facture proforma émanant d’un professionnel reconnu. Il est important de ne pas tomber dans l’erreur concernant la terminologie. Avec un crédit sans justificatif de revenus, le client de la banque n’a pas à prouver qu’il gagne une telle somme tous les mois.

Une offre bancaire ouverte à tous les profils

Le crédit sans justificatif est accessible à tous les profils d’emprunteur. L’intéressé doit juste pouvoir prouver qu’il est solvable. Les salariés en CDI disposent d’atouts pour séduire le banquier. Ils devront présenter leurs 3 derniers bulletins de paie pour démontrer qu’ils peuvent honorer des mensualités. Les personnes établies à leur compte ou qui sont en freelance sont également éligibles à condition d’apporter des preuves tangibles de leur bonne santé financière. Les banques accordent un prêt pour les souscripteurs de tout âge à partir de la majorité. Les jeunes ne sont pas exclus. Le montant de leur emprunt s’ajuste juste à leur capacité de remboursement. Les séniors restent également éligibles s’ils peuvent prouver qu’ils disposent de ressources financières suffisantes. Ils feront l’objet d’une assurance plus ou moins conséquente, en fonction de leur état de santé.

Un financement de 100 à 75 000 euros

Chaque emprunteur a sa propre motivation pour souscrire à un crédit sans justificatif. Le montant de ce prêt personnel varie librement d’une banque à l’autre. Il dépend également du besoin financier du bénéficiaire. Seulement, la loi impose des limites. Le plafond pour ces offres est fixé à 75 000 €. Au-dessus de cette somme, il va falloir préciser la destination des fonds. Il peut s’agir d’un prêt immobilier, un leasing auto ou un autre crédit affecté. La durée de remboursement d’un emprunt sans justificatif dépend du montant octroyé, mais surtout de la capacité d’endettement. Une personne avec un gros salaire conséquent peut s’acquitter de ses passifs en consacrant la moitié de ses revenus aux mensualités. Pour le commun des souscripteurs, la part des épargnes/crédits est limitée au tiers des ressources. La somme accordée par le créancier baisse au minimum si d’autres remboursements sont en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *